Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Les ÉTABLISSEMENTS MÉDICAUX-SOCIAUX accueillent des personnes en situation d’exclusion sociale.

Depuis un an, j’interviens en ITEP (Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique) et en CÉF (Centre Éducatif Fermé).

 

Quand il s’agit de pré-adolescents, et adolescents, ce sont des jeunes sortis du système scolaire et/ou familial. Les structures mettent en oeuvre alors différentes formes de méthodes thérapeutiques pour les aider.

Les adolescents en difficulté vivent leur quotidien bien souvent avec injustice, colère, agressivité et une grande souffrance cachée. Ils n’ont pas confiance en eux et très peu en les autres et ont un énorme besoin de reconnaissance.

Les séances de sophrologie leur permettre dans un premier temps de se familiariser avec leur respiration. Puis de ressentir la détente, à leur plus grand étonnement.
C’est ensuite que la sophrologie les accompagne pour lâcher les tensions, évacuer la colère et lâcher prise. Ils reconnectent le corps et le mental, se recentrent, retrouvent confiance en eux et développent leurs capacités et leur potentiel.

Dans leur quotidien, ces adolescents en difficulté, retrouvent progressivement des repères, au sein même de la structure, mais aussi avec leur famille, l’école, s’ouvrent davantage aux autres.

La sophrologie est pour les structures sociales un véritable outil pour mettre en oeuvre leur programme de réinsertion.